Les Sacqueboutiers,
Ensemble de cuivres anciens de Toulouse

Lorsqu'ils décident de fonder Les Sacqueboutiers en 1976, Jean-Pierre Canihac et Jean-Pierre Mathieu font office de pionniers.
La redécouverte des cuivres anciens est une véritable aventure. Il faut retrouver les traces des instruments, réinventer une technique de jeu, reconsidérer le répertoire, l’exhumer le plus souvent !
Ils entament une démarche faite de rigueur et d’imagination dans l’exploration d’un répertoire riche et foisonnant. Cette recherche implique un investissement constant dans l’étude et la mise au point des styles d’interprétation correspondant aux musiques ainsi abordées.
 
Rapidement, ils participent à des enregistrements qui font date dans l'histoire du disque (Les Vêpres de la Vierge de Monteverdi dirigées par Michel Corboz).

Depuis, ils ont collaboré avec les ensembles les plus prestigieux pour interpréter des musiques allant de la Renaissance à Mozart : Les Arts Florissants (W. Christie), La Chapelle Royale (P. Herreweghe), A Sei Voci (B. Fabre-Garrus), Elyma (G. Garrido), La Grande Ecurie et la Chambre du Roy (J.-C. Malgoire), ou encore l'ensemble Clément Janequin (D. Visse).
Avec ces formations, ou bien dans des programmes qui leurs sont propres, Les Sacqueboutiers sont régulièrement invités dans les plus grands festivals européens, en Amérique du Nord et du Sud et en Asie.
 
Les Sacqueboutiers, Ensemble de cuivres anciens de Toulouse ont été nommés Ensemble de l'Année aux Victoires de la Musique Classique 2008.

Les Sacqueboutiers ont fêté leurs 40 ans en octobre 2016. 
Vous pouvez retrouver le programme des festivités passées en cliquant ici